A Cluses, il fallait forcément s'y attendre un jour ou l'autre... Dans l'un des derniers bastions du FN en France, là où des candidats d'extrême droite parviennent au second tour des élections locales, témoignant de l'insécurité permanente, une basilique datant de moins d'un an à été totalement réduite en cendres cette semaine.