binladen.jpgAujourd'hui, nous répondons à un mail qui fait partie de cette pléthore de requêtes de marabouts, avocats, riches héritiers ou autres vainqueurs de l'euromillion africain, qui ont besoin de nous pour récupérer une grosse somme d'argent. Alors que les petits vieux espèrent naïvement récupérer le pactole, nous préférons répondre à ce genre de messages en cherchant la limite de la connerie de leurs expéditeurs...