23 - Hamilton vs. Laplace



Sébastien : Mais qui va franchir la porte des étoiles ?

L'Hamiltonien : Général, je n'ai pas de signal de reconnaissance. Dois-je ouvrir l'Iris ?

Sébastien : Mouais... OK.

Traductore Mane : Mais c'est...

Sébastien : Toi !

Traductore Mane : Moi ?

Le deuxième Traductore Mane : Qu'est ce que c'est que ce bordel ?

Traductore Mane : D'ou viens-tu deuxième Traductore Mane ?

Le deuxième Traductore Mane : Putain mais j'en sais rien moi ! J'étais en train de m'accoupler avec ma femme quand j'ai atterris dans ce champ !

Sébastien : Tu as du faire une erreur de manipulation avec le DHD portable que O'Neill t'avais offert pour ton départ au Brésil...

Le deuxième Traductore Mane : Euh,,, Je ne sais pas,,, Peut-etre que Julie l'a confondu avec notre nouveau vibro ?

Sébastien : Mais il y a donc une porte des étoiles au Canada ?

Le deuxième Traductore Mane : Non,,, Nous avons déménagé en Antarctique, Il y fait froid mais nous jouons aux ciseaux toute la journée pour nous rechauffer.

La copine de Blaise : La vie sexuelle de c'te transsexuel avec sa femme, moi je m'en tape. J'vô retourner rechercher Blaise !

Sébastien : Oui c'est vrai, on était venu ici pour envoyer la copine de Blaise dans le pass... heu... avec Blaise,

La copine de Blaise : eh ! Elle a un nom la copine de Blaise !

Mélanie : Cool ! Ben moi aussi j'ai un nom !

Sébastien : Commençons par renvoyer le deuxième Traductore Mane avec sa femme. Je compose l'adresse.

L'Hamiltonien : Chevron 1 enclenché !

Sébastien : Sinon... deuxième Traductore Mane, ça se passe bien ta laïf avec Julia ? Ca fait un moment que tu ne nous a pas donné de nouvelles...

L'Hamiltonien : Chevron 2 enclenché !

Le deuxième Traductore Mane : Ben oui... Le problème est qu'il n'y a toujours pas de bureau de poste en Antarctique...

L'Hamiltonien : Chevron 3 enclenché !

Sébastien : Ah... C'est donc pour ça que tu ne nous as jamais envoyé de cartes postales...

L'Hamiltonien : Chevron 4 enclenché !

Le deuxième Traductore Mane : Oui, et aussi parce qu'en Antarctique, il n'y a pas d'endroits pour acheter des cartes postales...

L'Hamiltonien : Chevron 5 enclenché !

Sébastien : Et t'as pas des photos de là-bas ?

L'Hamiltonien : Putain, mais ça vous intéresse ce que je dis ???

Traductore Mane : Non.

Sébastien : Non.

Jérémie : Non.

La copine de Blaise : Nan.

Mélanie : Mais bordel, qui a eu l'idée d'inventer un opérateur de merde comme lui ?

Lewis Hamilton : That's me baby ;)

Mélanie : Oh putain, je haie tous les Hamilton ! C'est vraiment des abrutis !

Sébastien : Je ne te le fais pas dire ma chérie.

Jérémie : Mais lui, c'est qui ?

Sébastien : C'est Lewis Hamilton, il fait de la F1 sur des circuits.

La copine de Blaise : ... et il a un gros kiki.

Lewis Hamilton : Mais qu'est ce que je fous ici ?

William Rowan Hamilton : Tu croyais avoir inventé l'Hamiltonien, mais c'est bibi !

Mélanie : Stop !!! Maintenant, arrêtez les fantaisies !

Sébastien : Retournez chez vous, c'est fini !

Traductore Mane : On doit renvoyer le deuxième moi chez lui !

L'Hamiltonien : Chevron 6 enclenché !

Tout le monde (en coeur) : ...

Mélanie : Putain, les opérateurs, ça gâche toujours la fête...

L'Hamiltonien : Chevron 7 enclenché !

Le deuxième Traductore Mane : Bon, ben c'est l'heure de rentrer.

L'Hamiltonien : Vortex ouvert.

(Le deuxième Traductore Mane franchit la porte et retrouve Julia, le clone de la soeur de Mélanie, pour terminer sa partie de jambes en l'air.)

La copine de Blaise : Bon, ben je peux y aller chercher, Blaise ?

Sébastien : Opérateur, compose l'adresse par laquelle SG-69 est arrivé la dernière fois !

Nabla : Chevron 1 enclenché !

L'Hamiltonien : Putain, c'est mon boulot connard !

Nabla : Chevron 2 enclenché !

L'Hamiltonien : Je vais te castrer !

Nabla : Chevron 3 enclenché !

Squouitch !

Nabla : Aïch !

L'Hamiltonien : Chevron 4 enclenché !

Le Laplacien : Tu as fait du mal à mon fils. Tu vas mourir !

L'Hamiltonien : Tu crois que tu me fais peur, face de pyramide ?

Le Laplacien : Ma puissance est quadratiquement supérieure à celle de Nabla.

Tchpong ! Tchpong !

L'Hamiltonien : Argh ! Mes couilles !

Le Laplacien : Eh oui, on devient rapidement plus faible, à force de fumer du H !

Mélanie : C'est pas bientôt fini vos conneries, bande de tâches ?

Sébastien : Oui, c'est vrai, j'en ai raz les moustaches !

L'Hamiltonien : Laplacien, tu n'es qu'un lâche !

La copine de Blaise : Regardez les couilles de l'Hamiltonien ! Maintenant on dirait des pistaches !

Christophe Maé : On s'attache...

Sébastien : Toi, ta gueule, pauvre tâche !

Mélanie : Maintenant, vous arrêtez tout ce bordel d'opérateurs, ou sinon je me fâche !

Jérémie : Tous aux abris ! Cachons-nous sous cette bâche !

Traductore Mane : Mais, c'est trop petit ! C'est de la mâche !

Sébastien : Regardez ! Un Apache !

Jérémie : Il est derrière le maïs, mais pourquoi est-ce qu'il se cache ?

Traductore Mane : Attention ! Il va tirer des flèches sur les deux tâches !

L'Hamiltonien et le Laplacien : Ach !

La copine de Blaise : Mais maintenant, comment je fais puisque les opérateurs ont été tués par un lâche ?

Sébastien : A défaut de DHD, je vais programmer l'ouverture de la porte en Bash.

(Sébastien tente d'ouvrir un vortex vers la porte de 2003, et ça marche !)

Traductore Mane : Copine de Blaise ! Tu n'as plus qu'à franchir cette lumière bleu, et tu seras avec Blaise !

La copine de Blaise : Ok !

(La copine de Blaise s'execute.)

Jérémie : Elle est morte ?

L'auteur : Non, ça veut dire qu'elle a traversé la porte.

Jérémie : Ha, ok...

Traductore Mane : Mais quand le vortex va-t-il se fermer ?

Sébastien : Heu... Aucune idée.

Mélanie : C'est quoi ce bruit ?

Jérémie : On dirait un char !

Mélanie : C'est le tank de Jérémie !

Sébastien : Putain ! Il fonce droit sur nous à travers champ !

Jérémie : Bordel de merde, Cédric a fumé ou quoi ??

Cédric : Oui, mais c'est pas ça le problème !!!

Traductore Mane : On dirait que les freins ont lâché !

Cédric : Oui, c'est ça le problème !!!

(Le tank, sans freins, dévale la montée vers la porte, encore ouverte !)

Mélanie : Il faut l'arrêter !

Sébastien : Il faut surtout fermer la porte !

Jérémie : Je ne veux pas perdre mon tank !!!!

Cédric : Putain je ne veux pas retourner en 2003 !!!!!!

(Sébastien ne parvient pas à fermer le vortex à temps. Cédric, dans le tank de Jérémie, franchit la porte vers 2003.)

Sébastien : Et merde !

Florian : On dit crotte.

Mélanie : Putain Floflo, qu'est ce que tu fous là ?

Florian : On dit "prostituée", ou "péripatéticienne", pas "putain".

Mélanie : Réponds à ma question !

Florian : Je dois donner des tutorats d'informatique à des personnes de Cluses.

Sébastien : Floflo, tu vas peut-être pouvoir nous aider à fermer cette porte !

Florian : En quoi puis-je t'être utile ?

Sébastien : Il faut écrire un script en Bash pour fermer le vortex.

Florian : Je ne sais pas ce qu'est le Bash.

Sébastien : Bordel !

Florian : On ne dit pas "bordel", mais "maison de prostitution".

Sébastien : Putain de merde de bordel de chiotte ! Tu donnes des cours d'informatique, mais tu ne connais pas le Bash !

(Sébastien pousse Florian en 2003 !)

Sébastien : Allons chercher O'Neill, il pourra peut-être nous aider à refermer cette porte.

Mélanie : Ma voiture !!!!

Jérémie : Où ça ?

Mélanie : Elle n'est plus là !!!

Sébastien : Des enfoirés ont du profiter de la bataille des opérateurs pour la voler !

Jean-Jacques Goldman : Ah non, c'est pas nous !

Traductore Mane : Comment allons-nous rentrer maintenant ?

Mélanie : Ma voiture !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Sébastien : Maintenant que Mélanie s'est fait volée sa voiture et que le tank de Jérémie est en 2003, nous allons devoir trouver un nouveau moyen de transport !

Traductore Mane : Attendez ! J'ai une idée ! Je vais me prostituer pour gagner un peu d'argent et je pourrais acheter une nouvelle voiture à Jérémie et à Mélanie.

Que va-t-il arriver à la copine de Blaise, à Cédric, au tank et à Floflo, repartis pour 2003 ? Traductore Mane va-t-il enchaîner assez de passes pour acheter deux nouvelles voitures ? Ou plutôt va-t-il se faire une entorse de la langue avant ? Vous le saurez en lisant prochainement : Ze Stori of Ze Laïf - épisode 24 !