C'est après un énième suicide d'une mère de famille victime d'inceste de la part de l'un de ses enfants, que les chercheurs ont été amenés à se poser des questions. Une rapide enquête a permit de découvrir que l'expression "Va niquer ta mère !" était très couramment utilisée dans l'entourage des victimes.

Une étude plus poussée a fait ressortir une liste noire des expressions à ne pas utiliser près de malades du syndrome ipi. Plusieurs enfants ont été retrouvés par la suite dans les bois, soit cachés ("Va te cacher !"), soit pendus ("Va te pendre !"). De nombreux autres enfants sont à jamais traumatisés par des expressions plus banales les unes que les autres, comme en témoigne Georgette, la mère d'un malade :

"Mon fils me renie et a fugué pour chercher Simplet, depuis qu'un de ses camarades lui a dit Ta mère la naine"

Autre corollaire important, noté par l'équipe de recherche : les personnes muettes seraient, aux yeux des chercheurs, des malades du syndrome d'ipi à qui l'on a dit "Tais toi !" une fois de trop...

La neurologues spécialisés ont décidés d'appeler ipis les personnes atteintes du syndrome ipi. Près de 95% des personnes de QI inférieur à 100 souffriraient de cette maladie et plus de 98% de ces personnes vivraient dans des banlieues sensibles. Face à ce fléau, les chercheurs Sbéquéens ont mis au point un remède miracle. Il s'agit d'un CD audio avec plusieurs expressions à passer en boucle aux ipis, dont la fameuse phrase choc "Jacques à dit : arrête de faire tout ce que l'on te dit". Imparable.