Note de la personne qui transcripte ce texte depuis les vieux documents words des archives de la Sbec Company vers le site tout neuf tout beau de LPPLN (abrégé NDT par la suite) :
- La première partie de ce quatrième épisode se déroule toujours en parallèle du texte Ze Trousse. Cela explique les très nombreuses allusions qui ne seront, à coup sûr, pas comprises par le lecteur.



Préambule original (2001) : Cette histoire est inspirée (ou n’est composée que) de plusieurs faits réels. Attention ! Ce texte est bourré de feintes bidons et nuit gravement à la santé mentale.


4 - Révélations



(NDT : Etant donné que toute la première partie n'est ABSOLUMENT PAS compréhensible par une personne autre que l'auteur de ZSoZL, je conseille le lecteur de joindre directement le prochain trait horizontal.)

Sébastien : Bienvenue tout le monde dans HotLine Sbec. 

Loïc : Tout à fait Sébastien…

Sébastien : dj séb™.

Loïc : Quoi ?

Sébastien : Tu doit m’appeler dj séb™.

Loïc : OK Sébastien, donc aujourd’hui, je devais continuer à lire Ze Trousse de Sébastien mais on a eu un contretemps à propos de celui-ci…

Sébastien : … non ! je ne suis pas impliqué dans quoi que ce soit !

Romain : Nan, juste à peine…

Sébastien : Toi, ta gueule !

Loïc : Donc, nous avons un super dossier de communications téléphoniques entre…

Sébastien : S’il te plaît… Ne cites pas de noms…

Loïc : Pourquoi ?

Sébastien : On ne parle pas des gens qui n'ont rien fait.

Romain : On a quand même le droit de parler de toi.

Sébastien : Je n’ai rien fait.

Romain : Si.

Sébastien : Nan.

Romain : Si.

Sébastien : Nan.

Romain : Si.

Loïc : Sur Cluses.

(jingle : mégavanne)

L'auteur : Eh oui, aujourd’hui, c’est Loïc qui sort les feintes à la con…

Romain : Eh oui.

L'auteur : T’es censé ne pas m’entendre, je suis l’auteur.

Romain : Ah oui, c’est vrai… Bah, c’est pas grave…

L'auteur : Non, juste à peine. Tu mérite un blâme.

Romain : Nan !

L'auteur : Si.

Loïc : Sur Cluses.

(jingle : mégavanne)

(c’est comme ça qu’après seulement quelques dizaines de lignes, l’auteur éclate déjà Loïc et Romain)

Sébastien : Super, je suis seul, je vais enfin pouvoir dire la vérité… et parler anglais. So, now, everybody knows the truth. We don’t need to tell what appened today (we are on Tuesday, the fourth of november 2001). Because I haven’t any witness to tell where I was and what I did on Friday the I-don’t-know'th of november 2001, I will call the suspect number one. Er… Author !

L'auteur : Yes ?

Sébastien : Please revitalize Romain…

L'auteur : Okay.

Romain : Je ressuscite !

Sébastien : Er… Romain… Can you call who-you-know ?

Romain : Quoi ? Euh… Appelez Traductore Mane !

(jingle : Traductore Mane, l’homme traducteur !)

Traductore Mane : Je suis là ! I’m here ! Sono qui ! Et cetera…

Romain : J’ai juste besoin de comprendre ce qu’il dit en anglais.

Traductore Mane : He said… Euh… Il a dit « Peux-tu appeler qui-tu-sais ?».

Romain : Mais qui ?

Traductore Mane : Bah, demande-lui…

Romain : Mais qui, dj séb™ ?

Traductore Mane : He said « but who, dj séb™ ?».

Sébastien : Er, Traductore Mane, I don’t need you. I speak English and French. I just don’t want him to understand anything. Now, I will speak to him in French… Mais putain que t’es con ! Je t’ai donné les numéros à appeler avant l’émission…

Romain : Ah oui, c’est vrai… Donc, maintenant, je doit appeler le 04 50…

Sébastien : Stoooop !

Romain : Quoi ?

Sébastien : On ne dit pas le numéro à l’antenne…

Romain : De toute façon, c’est le même numéro que l’émission… C’est le 04 5…

Sébastien : TA GUEULE !

Romain : Mais… De toute façon, tout le monde connaît ton numéro maintenant.

Sébastien : Thank you for the wind…

(NDT : toujours une expression à la con de 2001, en anglais dans le texte)

Romain : De rien, de rien… Mais pourquoi tu veux qu’on téléphone à Cédric ? Il doit bien être dans les studios.

L'auteur : Je rappelle aux auditeurs-lecteurs que les studios de HotLine Sbec (l’émission), la SbecProduction (la production de l’émission) et l’appartement de dj séb™ ne font qu’un. Il faut dire aussi que Cédric (le con) est le frère de dj séb™.

Sébastien : Oui, t’as raison, il doit être dans les studios, je vais l’appeler… Pithié Mane !

(NDT : A l'instar de "Pikachu" et "Tapet" (noms Sbéquéens), "Pitié Man" ou "Pithié Mane" est un des autres surnoms de Cédric.)

Cédric : Oui ?

L'auteur : Putain, qu’il est con !

Sébastien : Cédric, where were you (last?) friday at about 8 P.M. ?

L'auteur : Kwa ?

Traductore Mane : Il a dit « Keske tu faisait vendredi (dernier?) vers les 20 heures ? ».

Cédric : Non, j’ai rien fait ! C’est pas moi !

Sébastien : Er… No, it was the next question… Now, GIVE ME THE ANSWER ! WHERE WERE YOU ?

Cédric : Bah, j’étais…

Sébastien : Stop !

Traductore Mane : What's up ?

Sébastien : I have got an idea. Nobody must understand what I want to tell… You’ll ask questions to Cédric in French and he’ll give answers at your ear. Author will put « (…) » instead of that. Then, you’ll give me the answer in English. By this way, nobody will be able to understand what I mean.

Traductore Mane : Okay. (…) So, he said « Baw, I was here ».

Sébastien : Now, what were you doing this evening ?.

Traductore Mane : (…) He said « Nothing ».

(jingle : mythomane !)

Sébastien : Yes, he is.

(dj séb™ take a knife and put it near to the Cédric’s head)

Sébastien : Speak !

Traductore Mane : (…) He said « Argh ! ».

Sébastien : Shit ! I’ve killed him !

Traductore Mane : It's not really important...

Sébastien : No. Speak French now. Bugger off, Traductore Mane !

Traductore Mane : Okay.

(Traductore Mane left)

(NDT : Attention, vous allez assister à trois répliques historiques – totalement inutiles – qui sont des spin off directs de Ze Trousse, donc totalement incompréhensibles.)

Sébastien : C’était une blague ! Je vais continuer à parler anglais ! Allez tous vous faire foutre ! …enfin, presque tous… Et voilà pour les autres : FUCK YOU ! Clear off if you don’t want to know the truth ! Now, I will tell what I think… Romain is a cretin. He has met Cédric, my brother, cretin too. Romain have speaked about what he know. Cédric has understood (It’s the first time !). Romain asked Cédric to call a certain person. Who ? Everybody know. Now, some persons ask the question « Where has Cédric found the phone number ? ». Romain have given it to him ? No. Personally, I think it has found it in my computer. But what this number does in this computer ? I will explain. At the begining of the academic year, I’ve made the classe list. Then, I’ve looked for some adresses and some phone numbers. Why ? Just for the fun.

Romain : C’est bon, t’as fini de dire des conneries ?

Sébastien : No, I haven’t finished… And it isn’t a stupid thing, it’s the truth, that’s it. So, now, I will continue my explanation. Romain, Loïc and everybody, let me tell the truth. Okay ? Okay. So, somebody know roughly the truth. I will read a passage extract from « Ze Trousse » in English. (SPOILER – CENSORED BY TRANSCRIPTOR). So, I think Loïc isn’t mad enough to do what-you-know. I think it’s a conspiracy between by brother and Romain against me. You must know that my brother hate me. He can do anything against me. I’ve some proofes to prove what I say, but I won’t go into all the details… And I’ve a last thing to say for them who don’t believe in what I say : FUCK OFF ! CLEAR OFF BIG CRETIN ! It’s possible that some persons very intelligents don’t believe my speech. For them, excuse me for the last sentence. Now, I have finished… I think.

Romain : Enfin ! C’est pas trop tôt…

Sébastien : Romain, do you have understood what I’ve told ?

Romain : Euh… Que quelqu’un rappelle Traductor Mane !

Traductore Mane : Je suis là ! I’m here ! Sono qui ! Et ceterra…

Romain : Tu peux traduire ?

Traductore Mane : Bien sûr.

Sébastien : Non. Laisse tomber Traductore Mane… Je vais parler français… Romain, je t’ai demandé si tu avais compris ce que j’ai dis ?

Romain : Non.

Sébastien : Tant pis, tu ne pourra pas nier la vérité.

Romain : Quelle vérité ?

Sébastien : Laisse tomber…

Romain : Quoi ? Moi aussi ? (…)

(jingle : CretinLand Party 3)

Sébastien : Bon, maintenant, je vais vous dire TOUTE la vérité… que je connais. Je vais vous la dire en français pour changer de l’anglais. Tans pis pour les conséquences que cela va avoir sur certaines personnes mais ce n’est pas grave… Donc, voici mon discours…

(NDT : Voici donc la réplique culte de ZSoZL, la plus longue de l'histoire et surtout... la plus incompréhensible !)

(jingle : c’est parti !)

Sébastien : Je pourrai résumer la vérité en ces phrases : « La plus belle vie serait comme dans les Sims. Tout le monde est heureux, les gens sont mariés, ils ont beaucoup d’enfants, ils ne se disputent jamais entre eux… Mais la vraie vie, se déroule plutôt comme sur Fun Radio : des canulars, des déclarations de haine ou d’amour, des cons qui foutent le bordel chez ceux qui n’ont rien fait en se servant d’autres innocents… » A partir de ces phrases, je peux dire TOUTE la vérité que je connais. Je vais quand même essayer de résumer le plus possible. Donc… Il était une fois, dans une ville de Haute-Savoie, à Cluses, un lycée à la con rempli de « cons » et de « ceux-qui-n’ont-rien-fait ». Parmi les « cons », on comptait notamment un certain Romain et parmi les « ceux-qui-n’ont-rien-fait », on comptait un certain Sébastien. L’histoire commence en septembre 2001, date où intervient une trois personne, que l’on ne nommera pas. Un complot c’était dressé contre moi. Romain et un certain Loïc insinuèrent des choses qui, d’accord, se révélèrent être vraies par la suite. Et ces choses, Romain décida de les interpréter à sa manière puis de mettre en place ce que j’appellerai un « dirty trick » ou simplement un coup en traître. Ce fut la continuité des rêves de « ceux-qui-n’ont-rien-fait » en remplaçant certaines personnes par d’autres… Si vous n’avez toujours pas compris, ce n’est pas grave. En tous cas, moi, j’ai compris… et c’est l’essentiel. On en arrive donc a comprendre ce qui passe aujourd’hui… J’avoue que j’exagère dans le domaine de la jalousie, mais j’ai un message à faire passer : Si Romain ne faisait pas tout le temps le lèche, ne disait pas des conneries sur tout le monde et ne restait pas toute la journée avec une certaine personne, il ne se prendrait pas des vents à longueur de journée et il aurait beaucoup moins de chances de se retrouver tout seul le jour où il entrera dans le beau domaine du Rateau-Land. Deuxième message codé pour Romain : Après le Level 1, il y a le 2, le 3, puis le Level –1 (c’est le niveau du Rateau-Land). Troisième message codé pour Romain : Ce n’est pas en insultant dans leur dos certaines personnes que tu arrivera à la fin du jeu… où juste à TES fins… Mauvaise continuation, Romain…

Romain : C’est de moi que tu parlait pendant tout ton texte ?

Sébastien : Non, je parlais du vrai Romain.

Loïc : Et moi, c’est du vrai moi que tu parles ?

Sébastien : Tu est le vrai Loïc ?

Loïc : Euh… Je sais plus… Je suis paumé dans cette histoire.

Sébastien : Bah, je vais résumer… Romain est le coupable. Cédric est le complice. Loïc est hors de l’histoire. Sébastien est innocent. Toutes les autres personnes sont innocentes. La pub est dans deux secondes.

(jingle : ♪ Tranzicheune Mane ♪ tu n’es pas ♫ de notre galaxie ♫)

(Pause de pub + Musique)



(jingle : HotHotHotHot… HotLine Sbec !)

Sébastien : Rebienvenue dans HotLine Sbec, l’émission qui ne dit que la vérité…

Loïc : Nous avons peut-être des réactions au standard, n’est-ce pas Romain ?

Romain : Non.

Sébastien : Tans pis. Je vous rappelle qu’à tout moment, vous pouvez nous appeler 04 50…

Loïc : Stop !

Sébastien : Quoi encore ?

Loïc : Ne dis plus ce numéro.

Sébastien : D’accord… Bon, vous pouvez nous appeler pour aborder n’importe quel sujet. N’hésitez pas, c’est le moment ou jamais car vous assistez à notre dernière émission. Eh oui, elle a été censurée par la SbecProduction, on se demande pourquoi…

Loïc : Et maintenant, on va téléphoner à Makce pour faire un canular…

Sébastien : Ehhh… T’aime bien téléphoner toi… ça ne serait pas toi qui …

Loïc : Bah non, vu que je ne suis pas le vrai Loïc…

Sébastien : Ah oui, c’est vrai… Donc, Romain va composer le 0825 08 5000 et on va inventer une connerie pour passer dans l’émission de Makce…

(Romain appelle Feune Ra dit « ho »)

(musique à la con (0min16sec))

Une standardiste de Feune Ra dit « ho » : Feune Ra dit « ho », bonjour !

Sébastien : Bonjour, je m’appelle Jean-Louis et je veux passer dans Hotte Laïne pour le Dakoupadak.

La standardiste de Feune Ra dit « ho » : Ne quittez pas, je vous passe Or(é)ly.

(musique à la con (1min34sec))

Or(é)ly : Une standardiste de Hotte Laïne : Feune Ra dit « ho », Hotte Laïne, bonjour !

Sébastien : Bonjour, je m’appelle Jean-Louis et je veux passer dans Hotte Laïne pour le Dakoupadak.

Or(é)ly : D’accord, je vais essayer de t’aider… Ne quitte pas, je te passe Ane(l)ka.

(musique à la con (0min59sec))

Ane(l)ka : Feune Ra dit « ho », Hotte Laïne, ligne directe, bonjour !

Sébastien : Bonjour, je m’appelle Jean-Louis et je veux passer dans Hotte Laïne pour le Dakoupadak.

Ane(l)ka : Va te faire foutre… On a déjà un auditeur.

Sébastien : Repasse moi Or(e)ly, elle est plus sympa que toi.

(musique à la con (13min45sec))

Une standardiste : Aéroport d’Orly, bureau des réservation, j’écoute.

Sébastien : Putain qu’ils sont cons… (…) Bon, repassez-moi Ane(l)ka.

La standardiste : On a pas de fer à repasser…

Sébastien : Passez-la moi au téléphone !

(musique à la con (5min04sec))

Makce : Ici Luis Fernandez, Anelka est à l’entraînement, il ne peut pas vous répondre tout de suite…

Sébastien : Putain qu’ils sont cons… (…) JE VEUX AVOIR MAKCE AU TELEPHONE !!!

Makce : Tu t’es fait avoir ! C’était moi !

Sébastien : Putain qu’il est con…

Makce : Non, c’est toi qu’est con !

Romain : Là, il a raison…

Sébastien : I won’t tell anything about you…

Traductore Mane : Shit. He begins to speak english one more time.

Makce : Yes, and « Where the sporong is okay no miou ? ».

Sébastien : Pfff…

Traductore Mane : Sorry, I haven’t understood what he’ve said.

Makce : Ah ? « You’re ugly and old ! ».

Traductore Mane : No longer…

Sébastien : Forget… He reads to much « Mickey Parade ».

Makce : No ! It’s wrong !

Sébastien : Just a few…

Makce : Fuck off !

(Makce raccroche)

Sébastien : Il s’est vexé le con.

Traductore Mane : He, tant que je suis là et que les auditeurs ne téléphonent pas pour connaître la vérité, je peux te poser des questions en anglais ?

Sébastien : If you want.

Traductore Mane : Do you have a girlfriend ?

Sébastien : Is it you’re business ?

Traductore Mane : Shit ! Fuck you !

(paw !)

Traductore Mane : Argh !

(Traductore Mane is dead)

Sébastien : Today, it’s ME who kill everybody.

Romain : Ouais.

(paw !)

Romain : Argh !

(Romain is dead)

Sébastien : Is there anyone here who heard what I’ve said ?

(Nobody answers)

Sébastien : Is there anyone here who have a stupid thing to say ?

(Nobody answers)

Sébastien : Today, you seem intelligent…

Makce : You’re right.

(paw !)

Makce : Argh !

(Makce is dead)

Sébastien : He’s stupid too.

Un inconnu : Bouh !

Loïc : A l’aide !

(pan !)

L'inconnu : Argh !

(l'inconnu est mort)

Sébastien : Tu vas bien Coco ?

Loïc : Oui, Crash. Mais pourquoi tu m’appelle Coco ?

Sébastien : Tu es Coco, ma sœur. On doit chevaucher Pura et Polar pour aller tuer Neo Cortex.

(jingle : ♫ Tranzichieune ♪ Mane le plus grand ♫ de tous les héros ♪)

(NDT : C'est pathétique...)

Loïc : Je préfère être Penta Penguin car je ne suis pas une fille.

Sébastien : Okay. Mélhanine fera Coco et toi, tu feras Penta Penguin.

Loïc : D’accord Crash.

Mélhanine : D’accord Crash.

Sébastien : Suivez moi…

(jingle : Sony Computer Europe Entertainment presents… a Universal Interactive Studios production… collaboration by Naughty Dog… CRASH BANDICOOT 9 – CORTEX STILL ALIVE)

Aku-Aku : Crash. Coco. Penta Penguin. Pura. Polar. Vous devez tuer Cortex pour la neuvième fois… Je vous laisse dans le premier niveau…

Sébastien : D’accord Aku-Aku.

(Niveau 1 : Hat Cat… heu… non, ça c’est le CD de dj séb™… Niveau 1 : Tortle War)

Sébastien : Allez Polar… Hue !

Mélhanine : Crash !

Sébastien : Quoi ?

Mélhanine : Une tortue nous attaque. AU SECOURS !

Loïc : Tue-la Crash ! Je ne suis qu’un pingouin !

Mélhanine : Tue-la Crash ! Je ne suis qu’une bandicoot !

Sébastien : Mais putain mais moi aussi, je ne suis qu’un bandicoot !

(avec tout ce temps perdu, la tortue tue Coco)

Loïc : Oh putain, ils ont tué Kenny !

Sébastien : Espèces d’enfoirés.

Romain : Eh Stan !

Sébastien : Téki toi ?

Romain : C’est moi, Cartman ! Vive South Park !

(jingle : Tranzichieune Mane ize baque !)

(NDT : Argh, ça fait peur là... Vous êtes sûr que l'auteur du texte n'est pas sous l'emprise de stupéfiants ?)

Sébastien : Mais… Kestu veux Cartman ?

Romain : Mais, Rien… Je ai rien demandé… Tu pues tu (bip) sale (bip) de ta mère la (bip) qui taille des (pip).

Sébastien : Ça nous fait donc un TPDK avec une note artistique de 5/20. N’est-ce pas Mètreulévi ?

(jingle : Tranzichieune Mane faurèveure !)

Romain : Euh, non, moi je n’en n’ai compté qu’un seul…

Mélhanine : Euh… Ma-Nue, je crois que c’est ce qu’Ahrturre vient de dire…

Romain : Ta gueule Mhirhiame.

Loïc : Vous pouvez-pas arrêter avec vos transitions à la con ? On n’a toujours pas fini notre partie de Crash Bandicoot 9…

Sébastien : Pas grave…

Loïc : Si ! L’heure est grave !

(jingle : Warning ! Tranzichieune mane 2 is coming on !)

Makce (imitant Jacques Chirac) : Françaises, Français, l’heure est grave… Nos troupes envoyées en Afghanistan sont coincées en Ouzbékistan… Ben Laden est caché à Tora Bora et…

(jingle : imitation Hot Line !)

Sébastien : Vive les transitions pourries de notre ami Makce…

Makce : Elle était pas bien mon imitation de Jacques Chirac ?

Sébastien : Non.

(but)

Sébastien : MAIS PUTAIN MAIS C’EST QUI QU’A MARQUE LA ?

(NDT : Visiblement il y a un match de foot à la télé pendant que l'auteur du texte est en train de rédactionner...)

Loïc : Cissé.

Sébastien : CISSE LE (biiiip) ! ESPECE DE (biiiip) ! Y’EN A MARRE DES AUXERROIS !

Romain : Tout à fait Tiérie…

(jingle : Tranzichieune Mane !)

Makce : Nous sommes donc en compagnie de Tiérie Rholent et Janmichèl La Rké pour suivre ce match Auxerre-Monaco. Auxerre mène deux but à zéro, ce qui est tout à fait normal…

Sébastien : TA GUEULE TOI AUSSI ! ARRETE DE DIRE DES CONNERIES ! L’HEURE EST GRAVE !

Loïc : Je vois bien une transition à la con arriver maintenant…

Makce (imitant Jacques Chirac) : Françaises, Français, L’heure est grave…

Loïc : Je savais bien… Bon, vous avez pas un autre sujet à aborder ? …sans transition cette fois…

Makce (imitant PPDA) : Sans transition football… Ça va mal pour Monaco, battu par Auxerre 2 à 0. Nous accueillons Didier Deschamps…

(pan !)

Argh !

(Makce est mort)

Sébastien : I kill Guignols too.

Romain : J’ai une question à te poser dj séb™…

Sébastien : What ?

Romain : POURQUOI TU PARLES TOUJOURS ANGLAIS, SALE (bip) ?

Sébastien : Because… I must speak english… I need it… I don’t know why… I can’t say it…

Romain : ARRETES DE PARLER ANGLAIS !

Sébastien : Haem... if I don’t want ?

Romain : JE VAIS TE TUER !

(pan !)

Romain : Argh !

(Romain is dead)

Sébastien : No. You are.

Traductore Mane : Sorry, but I think Romain was right…

Sébastien : Sorry, but I think you’re wrong…

(pan !)

Traductore Mane : Argh !

(Traductore Mane is dead)

Sébastien : Er… Author !

L'auteur : Yes ?

Sébastien : Please let everybody I’ve killed dead…

L'auteur : Yes, I’ll do.

Sébastien : Thank you. Now, I try to remember… I’ve killed : Makce, Romain and Traductore Mane… and a tortle have killed Mélhanine. Who is remaining, autor ?

L'auteur : Er… Left : Me, Loïc, Cédric and everybody who isn’t in our emission.

Sébastien : Isn’t Cédric dead ?

L'auteur : Sorry but he’s still alive…

Sébastien : So, now… The first who say a stupid think will be killed by me…

Cédric : Qu’est ce qu’il a dit ?

(pan !)

Cédric : Argh !

(Cédric is dead)

Sébastien : Already one less.

''(Encore vivants : Sébastien, Loïc, l'auteur et le reste de l'humanité)

Loïc : Moi, j’ai encore pas dit de conneries…

(pan !)

Loïc : Argh !

(Loïc is dead)

Sébastien : Now, you’ve.

L'auteur : -entus de Turin.

(jingle : mégavanne)

(pan !)

L'auteur : Argh !

(Author is dead)

Sébastien : I’m the king of the world !

Le reste du monde : And us ?

(pan (x 6.000.000.000))

Le reste du monde : Argh ! Aïe ! Argh ! (x6.000.000.000) Argh !

(EVERYbody is dead)

Sébastien : … only one. Everybody is dead. I'mthe king of the world… but… I'm thinking about something… Now, I am the king of a world where there isn’t anybody… no girls ! Now, I have just to kill myself…

(pan)

Sébastien : Argh !

(dj séb™ is dead)

(Et toi, lecteur ou auditeur… tu penses franchement que c’est la fin ? Et bien non, ce n’est pas la fin !)

L'auteur : Nous sommes à Heaven Park. Trois personnes s’y sont retrouvées après leur mort dans les épisodes précédents : Sébastien, Loïc et... Nathalie ? Toutes les autres personnes (y compris Romain, Makce, moi-même…) se sont retrouvées à Hell Park. Au fait... j'ai décidé d'appeler les persos par leur vrai nom maintenant. « Max » c'est mieux que « Makce », nan ? Ze Stori of Ze Laïf prend enfin une nouvelle direction !

Sébastien : Nous sommes donc à Heaven Park ?

Loïc : Oui, je crois…

Nathalie : Mais pourquoi dans cette histoire de merde ? Pourquoi Romain est-il a Hell Park ?

Sébastien : Je ne sais pas, je découvre, comme toi… Pour une fois que ce n’est pas moi qui fait l’histoire…

(NDT : Waou, l'excuse bidon...)

Loïc : Je crois savoir pourquoi on est là. Nous sommes les trois seuls personnages intelligents de l’histoire.

Sébastien : Oui, c’est vrai… D’autant plus que « Heaven » veut dire « Paradis ».

Loïc : Tu en as mis du temps pour comprendre… Toi qui parles si bien anglais…

Sébastien : Je suis endormi aujourd’hui…

Nathalie : Si on allait a Hell Park chercher Romain ?

Sébastien : Pourquoi es-tu si pressée ?

Nathalie : Comme ça…

Sébastien : Bon… D’accord…

Satan : Bonjour, Bienvenue à Hell Park. Que désirez-vous ?

Loïc : On vient chercher nos amis.

Sébastien : Voici leurs noms : Max, Mélanie, Cédric, Traductore Mane, l'auteur et... Romain.

Satan : Alors, je vais vous guider à eux…

Sébastien : Dépêche !

Satan : D’accord… Commençons par Max et Mélanie… Chambre 1869. Suivez-moi.

Sébastien : On entend des bruits bizarres…

Loïc : Ils sont ensembles ?

Satan : Faut croire…

Sébastien : Max ! Mélanie ! Désolé de vous déranger en pleine action… On vient vous chercher…

Max : Sébastien ! Comme on est content de te voir !

Sébastien : … et faux-cul en plus…

Satan : Poursuivons… Allons chercher Pseudo1 et Traductore Mane… Chambres 169 et 34565069.

L'auteur : Salut !

Traductore Mane : Hi ! Salve ! Salut !

Satan : Il reste Cédric et Romain… Chambre 69.

Sébastien : On entend des bruits bizarres…

Loïc : Ils sont ensembles ?

Satan : Faut croire…

Nathalie : Romain !

Loïc : Looked en drapeau !

(NDT : Magnifique expression typique des années 2000 : « Capté en flag' », sous entendu « en flagrant délit » et traduit en franglais « looked en drapeau »)

Sébastien : Et voilà… Nathalie ... Maintenant tu le sais… Romain ne te veux pas… Il préfère coucher avec Cédric ! Mais moi, je suis là pour toi !

Nathalie : Oh oui… je t’aime !

Sébastien : Eh ! T'emballe pas quand même !

L'auteur : Et voilà, c'en est finalement fini de cet épisode, sur tous ces couples révélés au grand jour.