Bienvenue dans la galaxie lppln

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

TAQF

Lorsqu'un bébé naît avec une infirmité quelconque visible à l'oeil nu, les parents pensent tout de suite au dernier trèfle à quatre feuilles qu'ils ont cueilli. Mais pourquoi avait-il une feuille en trop ? Malformation génétique ? Mais dans ce cas, pourquoi leur bébé a aussi 4 narines ? Les articles de cette catégorie devraient répondre à leurs interrogations (ou pas).

Fil des billets - Fil des commentaires

17fév

Comment manger des pistaches lorsque l'on a pas d'ongles de pouces ?

Ben ouais, chez 90% des mangeurs de pistaches, les ongles de pouces sont indispensables. Nous ne nous étendrons pas sur les 10% restant qui utilisent des techniques parallèles d'ouverture de pistache, bien que ces dernières soient nombreuses (casse-noix, marteau, pied-de-biche, scie circulaire, kalachnikov, bombe H...). Non, cet article est plutôt consacré aux personnes voulant ouvrir les pistaches à l'aide de leurs ongles, même s'ils n'en ont pas...

Lire la suite

13juin

Le double trèfle à trois feuilles porte-t-il chance ? - épisode 8

Autant vous le dire tout de suite, les brillants chercheurs de l'équipe de Sbec Labs n'ont toujours pas réussi à démontrer que le double trèfle à trois feuilles portait chance ou non. Après de longs mois de recherches plus ou moins fructueuses, le labo a juste réussi à observer le fait que les TAQF étaient vraiment de plus en plus nombreux, reflétant de nombreux problèmes environnementaux, seules explications possibles des mutations génétiques de plus en plus courantes chez nos cousins lointains, les trèfles.

Aujourd'hui, c'est une vidéo très simple que nous vous proposons, avec le constat simpliste du faible temps nécessaire pour trouver au moins un trèfle génétiquement modifié, en baissant les yeux sur une touffe prise au hasard le long d'un chemin...

Lire la suite

28dec

Le double trèfle à trois feuilles porte-t-il chance ? - épisode 7

4 feuilles, 4 doigtsVoilà, Nawelle est passé, et vous avez eu la bonne idée d'offrir un trèfle à quatre feuilles à l'un de vos enfants, sinon à tous. Mais avez-vous songé à toutes les conséquences que cela a pu avoir ? Certes, la plupart sont très positives, mais le nombre de conséquences négatives est non négligeable...

Lire la suite

25oct

Le double trèfle à trois feuilles porte-t-il chance ? - épisode 6

Trèfle ZébréVous êtres nombreux à avoir suivi les précédentes aventures des chercheurs Sbéquéens et de leurs trèfles génétiquement modifiés, et vous êtes nombreux à avoir demandé des nouvelles des dernières découvertes trifoliques. Malgré les vacances prolongées de nos chercheurs (un parti sur la Lune, un autre en Enfer, et le dernier en 2019), les recherches sur les trèfles qui ne sont pas vraiment nés comme les autres continuent encore et encore...

Lire la suite

13mai

Le double trèfle à trois feuilles porte-t-il chance ? - épisode 5

Trèfle à 2 feuilles A force de se focaliser sur des trèfles génétiquement modifiés (volontairement ou non) qui ont trop de feuilles, on l'en oublie qu'il existe deux autres types de trèfles, qui sont nés avec... des feuilles en moins ou des feuilles atrophiées. Les trèfles à deux feuilles et les trèfles à une feuille sont les nouveaux rebuts de la société des trifoliums. Témoins des difficultés qu'ont les trèfles à se reproduire depuis Tchernobyl, ces types de trèfles sont plus rares que les TAQF, mais existent bel et bien...

Lire la suite

10mai

Le double trèfle à trois feuilles porte-t-il chance ? - épisode 4

Trèfle à 21 feuillesC'est en cherchant quelques infos sur le vieux japonais taré qui s'amuse à modifier génétiquement des trèfles dans son jardin, que j'ai découvert des choses passionnantes à propos des traditions sur les trèfles avec trop de feuilles. J'en ferai part un peu plus loin dans l'article. Saviez-vous que ce vieux japonais taré qui s'amuse à modifier génétiquement des trèfles dans son jardin détenait les deux derniers records en date de trèfle avec le plus de feuilles (18 en 2007, puis 21 en 2008) ?

Lire la suite

05mai

Le double trèfle à trois feuilles porte-t-il chance ? - épisode 3

Il arrive un moment où l'on commence à se demander s'il n'y a pas plus de trèfles malformés en France, que de trèfles normaux. Suite à deux découvertes récentes par des chercheurs Sbéquéens, le dossier est relancé. Ce ne sont pas moins de 100 trèfles à 4 et 5 feuilles qui ont été trouvés, lors de deux courtes sorties à l'UFR de Chimie (toujours lui) de l'UJF de Grenoble et près de l'Arve, à Cluses, à côté d'une usine bien sûr.

Lire la suite

28avr

Le double trèfle à trois feuilles porte-t-il chance ? - épisode 2

Il est temps de se poser des questions très sérieuses sur la nature des taqf et des trèfles avec davantage de folioles. Suite à la découverte de notre dernier spécimen de trèfle siamois (voir notre article), nous avons relancé le débat quant à la nature des trèfles malformés.

Rappelons-nous d'une courte étude de Sbec Labs qui avait, semble-t-il, écarté l'hypothèse d'une contamination des trèfles par les engrais. Cependant des observations simples ont donné de gros doutes à nos chercheurs. En effet, une proportion très importante de trèfles modifiés a été relevée près de l'UFR de Chimie de l'université de Grenoble. Notons aussi que de nombreux taqfeurs vivent en Bretagne, là où prospèrent les menhirs et autres dolmens radioactifs.

Toujours est-il que toujours personne n'a pu démontrer d'influences notables de l'environnement sur les trèfles. De nouvelles études à long terme vont être conduites, à l'aide d'agents mutagènes et cancérigènes (solvants chlorés) par l'équipe de Sbec Labs.

Par ailleurs, nous nous demandons toujours comment qualifier certains trèfles, et comment les classifier. En effet, doit-on considérer un double trèfle à 3 feuilles comme des siamois, ou comme un bébé né avec trois jambes, un bras, et un le sexe à la place du nez ? Quoi qu'il en soit, il semble de plus en plus évident que le trèfle perd de sa magie, et que le TAQF porte bonheur se transforme petit à petit en "trèfle témoin de réchauffement climatique, de guerres nucléaires, de pollution avérée, de pollution chimique (et c'est un chimiste qui le dit !) et autres catastrophes mutagènes". Où est le bonheur ?

21avr

Le double trèfle à trois feuilles porte-t-il chance ?

Double Trèfle à 3 feuilles = TASFDans bien des cultures, le trèfle à quatre feuilles (TAQF) - ou plutôt quatre folioles, si l'on veut être vraiment rigoureux - est considéré comme un porte-bonheur puissant. Nous n'allons pas entrer dans la polémique en tentant de faire comprendre qu'il faut déjà avoir de la chance pour trouver un TAQF, ce n'est donc pas lui qui l'apporte.

Si l'on respecte la coutume et que l'on veut bien admettre que les TAQF portent bonheur, qu'en est-il des trèfles qui possèdent un plus grand nombre de folioles ? Certain pourraient dire qu'ils apportent encore plus de chance. Et bien, les chercheurs de Sbec Labs pensent tout l'inverse. La radioactivité et la pollution sont pour eux les principales raisons de ces erreurs de la nature. N'oublions pas que le TAQF est à la grande famille des trèfles ce qu'un bébé avec un troisième bras sur la fesse droite est aux êtres humains. Trouver des trèfles à trop de feuilles et donc peut-être synonyme de malchance.

La récente découverte d'un chercheur Sbéquéen soulève un nouveau dilemme. En effet, le double trèfle à trois feuilles - équivalent de siamois chez les êtres vivants - trouvé cette semaine est-il un nouveau porte bonheur puissant ou seulement la preuve que Tchernobyl fait encore des dégâts ? Le double pétiole, les six folioles et l'agencement des stipules de ce spécimen prouvent sa nature hors du commun.